Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sénèque et les post-it

23 Février 2012, 11:21 Exercices spirituels

Aujourd’hui, nous disposons d’outils et de supports innombrables pour créer et stocker des images, ainsi que des mots, des sons, des chiffres, et cela quasiment sans limites : ordinateurs, appareils photo, sans compter les papiers, les stylos, les pinceaux tout simplement. Mais au temps de Sénèque par exemple, c'est-à-dire voici 2000 ans, un quidam comme vous et moi qui n’était pas Sénèque, et même Sénèque lui-même, s’il devait noter ne fût-ce qu’une idée voire bêtement une course à faire… Il n’avait pas le moindre bout de bic, et encore moins de post-it, rien.
 
Du coup, Sénèque, en plus d’être Sénèque ce qui n’est pas donné à tout le monde, était obligé d’y réfléchir à deux fois avant d’écrire quoi que ce soit. Ce qui lui a évité de produire plein de choses inutiles. Par ailleurs, il n’a jamais fait de peinture. En effet, bien que philosophe, il n’était pas peintre.
 
Aujourd’hui, nous avons tout sous la main : pour écrire, pour lire, pour peindre. Sommes-nous plus sages, plus artistes, plus comblés… Ou plus encombrés ?
 
Ainsi, quand nous pratiquons la peinture, nous pouvons disposer sans difficulté de fournitures abondantes et abordables. Et de ce fait, nous courons le risque de ne pas assez faire attention à ce que nous faisons. Et si, pour mieux peindre, avec plus de soin et de concentration, il fallait peindre moins, avec une attitude respectueuse envers chaque matériau, chaque outil employé ? En prenant garde de ne pas encombrer le monde d’œuvres inutiles et visuellement bruyantes, d’œuvres qui font écran à des beautés cachées, ensevelies sous le trop-plein de tout ?
 
Produire moins, contempler plus. Accorder autant d’importance au temps de peindre, au temps de voir, au temps d’oublier, au temps.
 
Pour trouver l'inspiration, n'oublions pas : il faut respirer.
 
Mars 2007
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page