Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le peintre Gong Xian

14 Décembre 2011, 16:30 Citations etc

GONG-XIAN-Paysage-peinture-sur-soie.jpgGong Xian : il a dépassé les mœurs de son temps sans chercher à s’y opposer et a su protéger sa nature propre.

Il n’a jamais voulu combattre la bêtise avec ce que l’on appelle l’intelligence, il s’est retiré très loin et s’est enfoncé dans un rêve lucide.

C’était aussi une sorte d’autoprotection. Il savait qu’il ne pouvait s’opposer à ce monde fou.

Il ne s’agissait pas non plus de s’opposer, et il ne s’en est jamais occupé et a su garder son entière personnalité.

Ce n’était pas un ermite. Il ne s’est pas tourné vers la religion, il n’était ni bouddhiste, ni taoïste. Il vivait seulement de son jardin et des cours qu’il dispensait : avec sa peinture, il n’a jamais cherché à gagner des faveurs ni envié qui que ce fût, sa peinture appartient tout entière au domaine de l’indicible.

Sa peinture n’a pas besoin de dédicace, car l’essence de sa peinture a déjà reflété ses sentiments profonds.

Gao Xinjian, La montagne de l’âme, (p.591) 1990

commentaires

Haut de page