Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Eve Adam 25 - Amoureuse en désordre

par Hélène Grenier 17 Mars 2021, 10:10 Ecriture Hélène Grenier

La parole ne m’intéresse que quand elle est le contraire d’une protection, un risque, une ouverture, un aveu, une confidence.
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….……………………………………………………………………………………………………………………………………………..

André Comte-Sponville, Le Petit Traité des Grandes Vertus (2001)

[Suite des souvenirs d'Eve Adam, en réalité Christine Adam, écrivant sous le pseudonyme d'Hélène Grenier.]

1973 - Confidence
Histoire vraie, dans une vallée encaissée comme un sexe, profonde, dense d'arbres, de fougères, de rochers, où bouillonne un torrent entre les eaux calmes de petits bassins recueillis, froids et feutrés. Une jeune monitrice, encore une gamine, c’est moi, amoureuse en désordre d'une autre gamine, je l’emmène avec d’autres dans un jeu de piste, et marche avec plaisir sur des sentiers près du torrent, dans la chaleur pesante du mois d'août, dans la fraîcheur aussi sous le couvert humide des pentes, des gorges où s’écoule l’eau en cascade, on s’arrête parfois pour boire, on s’agenouille sur un peu de boue, genou contre genou, coude à coude, je croise son regard rieur et je fais la cheffe, flirt pudique d'une jeune fille avec une très jeune fille.


Au sein du troupeau anonyme et odoriférant des gamines, régulièrement les yeux de faon de cette fille-là se détachent et croisent le regard amoureux de la trop jeune monitrice qui avance vers l'âge adulte, encombrée de sa vieille peau d'enfant, jeune fille à reculons pour retarder le plus longtemps possible l'entrée dans cet âge redouté, où se rencontrent les incompréhensibles… puissants croit-elle… hommes velus et osseux et noueux… sensations douloureuses de son corps tourmenté par son sexe.

Episode précédent : Tu ne racontes ça à personne
Prochain épisode : La Bretagne en Goélette

Eve Adam 25 - Amoureuse en désordre
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page